Coupe de France

2 septembre 2010 - 09:12

L'Etoile éliminée

<!-- /* Font Definitions */ @font-face {font-family:"Cambria Math"; panose-1:2 4 5 3 5 4 6 3 2 4; mso-font-charset:1; mso-generic-font-family:roman; mso-font-format:other; mso-font-pitch:variable; mso-font-signature:0 0 0 0 0 0;} @font-face {font-family:Calibri; panose-1:2 15 5 2 2 2 4 3 2 4; mso-font-charset:0; mso-generic-font-family:swiss; mso-font-pitch:variable; mso-font-signature:-1610611985 1073750139 0 0 159 0;} /* Style Definitions */ p.MsoNormal, li.MsoNormal, div.MsoNormal {mso-style-unhide:no; mso-style-qformat:yes; mso-style-parent:""; margin-top:0cm; margin-right:0cm; margin-bottom:10.0pt; margin-left:0cm; line-height:115%; mso-pagination:widow-orphan; font-size:12.0pt; font-family:"Times New Roman","serif"; mso-fareast-font-family:Calibri; mso-fareast-language:EN-US;} .MsoChpDefault {mso-style-type:export-only; mso-default-props:yes; font-size:10.0pt; mso-ansi-font-size:10.0pt; mso-bidi-font-size:10.0pt; mso-fareast-font-family:Calibri;} @page Section1 {size:612.0pt 792.0pt; margin:70.85pt 70.85pt 70.85pt 70.85pt; mso-header-margin:36.0pt; mso-footer-margin:36.0pt; mso-paper-source:0;} div.Section1 {page:Section1;} -->

L'Etoile éliminée : Les Aixois ont battu l'EC Mazingarbe après prolongation.

C'est un derby qui a tenu toutes ses promesses. Les Aixois, imposèrent d'entrée leur puissance physique et eurent une première belle occasion à la 17e. Peu à peu les Stellistes se mirent au diapason de leur adversaire et le match devint plus équilibré. A leur tour ils eurent une occasion très nette sur une frappe de Jérôme Deboutez difficilement détournée par le gardien aixois (23e). Ce n'est pourtant qu'après la demi-heure de jeu que Duflos allait ouvrir la marque (0-1). Sans se désunir, les hommes de David Witasse allaient vite revenir à la marque par Alexandre Lebrun (1-1, 44e). Après le repos, le match était toujours aussi indécis. L'expulsion de Nicolas Tyran suite à un deuxième carton jaune allait le faire basculer. C'était difficile à 11, à 10 cela devenait quasiment impossible. Aix prenait alors l'ascendant et pendant la  prolongation, R. Carpentier allait offrir la qualification aux Aixois à la suite d'une très belle action collective (100 e).  

Commentaires